Me connecter

Votre mot de passe contient 8 à 20 caractères, dont au moins 1 majuscule, 1 minuscule et 1 chiffre.
Pas encore de compte ? Créez un compte !

Rechercher

Bulletin n° 7 des Ancolies

Bulletin n° 7 des Ancolies
Publié le dans Les Ancolies

Chemins de sainteté

Eglise_StJulien_MaitreAutel_TousSaints.jpg

« Eternel Amour de notre Père, 
Par son Fils, Il trace le chemin !
Son Esprit, comme Lui, nous veut saints, 
Car il fait toute chose nouvelle ! »

Chanterons-nous au début de la messe d’envoi du 5 novembre à Lourdes. Tous, "appelés à vivre l’Évangile", nous sommes appelés à la sainteté. 

 

 

 

Pour nous y préparer, Ancoli a demandé à Bénédicte Ducatel de nous proposer 5 chemins de sainteté, disséminés tout au long du livret :

  • Chantez le chant nouveau de la sainteté, avec saint Augustin (p. 4)
    En offrant nos lèvres au chant de l’Eglise, nous avançons sur le chemin de la sainteté que le chant modèle en nous. « Tu chantes, oui, tu chantes, je l’entends. Mais il ne faut pas que ta vie porte témoignage contre tes paroles. Chantez avec la voix, chantez avec le cœur, chantez avec la bouche, chantez avec votre vie : chantez au Seigneur un chant nouveau. »

  • Le chant de l’humilité, avec sainte Bernadette (p. 23)
    Un saint, au dire de Bernadette parlant d’elle-même, « mais oui, ce n’est que ça ! »

  • Le chant de la charité, avec saint Vincent de Paul (p. 27) 
    Un saint, au dire de Vincent, est celui qui, contemplant Dieu, fait toujours « davantage »

  • Le chant de la joie, avec sainte Teresa de Calcutta (p. 44) 
    Un saint, au dire de Mère Teresa, est celui qui sait que « nous ne sommes tous que ses petits instruments, nous faisons notre petit quelque chose et nous disparaissons ».

  • Le chant de la persévérance, avec Saint Jean XXIII (p. 68) 
    Un saint, au dire de Jean XXIII, c’est celui qui conserve « ce calme et cette sérénité qui assurent les réussites heureuses ».

Belle méditation !

Présentation du répertoire

Si le programme de la veillée a été élaboré à partir du sondage réalisé à l’automne 2022 auprès des adhérents d’Ancoli, plébiscitant les chants qui ont marqué les onze précédentes éditions, le répertoire du rassemblement des Ancolies a été construit en tenant compte des célébrations que nous allons y vivre : 

  • Le samedi : Laudes, Angelus, Vêpres et Procession mariale ;
  • Le dimanche : Laudes et Messe d'envoi.
     

Choeur_vue_haut1.jpg

Entre le livret de la veillée anniversaire (le livret de la veillée anniversaire [PDF à imprimer] est accessible en cliquant sur le lien présent dans le mail de confirmation de votre inscription au rassemblement) et le livret du rassemblement, chacun pourra apprécier la diversité du répertoire proposé : 

  • cantiques, hymnes, motets, psaumes, répons,
  • chants rituels pour la messe, chants mariaux,
  • à l’unisson ou en polyphonie,
  • d’auteurs et compositeurs variés.

 

Trois versions de la prière du Notre Père sont proposées dans le livret, dont une à l’unisson et deux en polyphonie. 
La version à l’unisson comporte une introduction prévue pour celui qui préside la célébration. 
Notons que deux de leurs compositeurs ont été ou seront les organistes des Ancolies.

Vierge_Lourdes.jpg

A Lourdes, nous sommes tournés vers Marie, modèle de sainteté
C'est pourquoi, un nombre important de chants de notre programme 2023 lui est consacré, notamment pour la prière du chapelet qui accompagnera la procession aux flambeaux du samedi soir. 
Parmi ceux-ci, soulignons que : 

  • l’antienne mariale du Salve Regina clôturera les deux célébrations des Laudes ;
  • l’Angelus accompagnera la louange mariale à la grotte ;
  • et la prière mariale Sous l’abri de ta miséricorde viendra clôturer la célébration des Vêpres. Notons que cette pièce est la version française du "Sub tuum praesidium", la plus ancienne antienne mariale grégorienne existante ;
  • deux Magnificat sont proposés, tous deux permettant l’alternance entre un chœur un peu exercé et une assemblée pouvant chanter à l’unisson. 
    Ces deux Magnificat sont extraits d’offices, l’un à St Joseph (Jean-Baptiste Pinault – 2019 – Commande du diocèse du Puy) et l’autre à Saint Martin (Christian Villeneuve – 1996 – Commande du diocèse de Tours)

Focus sur lAlleluia de Philippe Robert(1).jpg

L’ordinaire de la messe sera majoritairement tiré de la messe « Laudato Si’ », messe issue du concours initié par le diocèse de Lyon en 2017, sur le thème de la lettre apostolique du Pape François, et dont Jean-Baptiste Pinault a été le lauréat. Une présentation de cette messe en a été faite dans le bulletin des Ancolies n° 3 de mars 2023.

On y trouvera aussi un développement du verset Et incarnatus est du Credo. La mise en valeur de ce verset par son traitement polyphonique répond au Missel Romain qui invite l’assemblée à s’incliner au moment de l’évocation de l’incarnation du Fils de Dieu (à Noël et à l’Annonciation, chacun est invité à faire la génuflexion).

Outre cette partition de Christophe Bergossi, maitre de chapelle à la Cathédrale Saint-Etienne de Metz, une deuxième proposition de sa part vise au développement de l’Amen de la doxologie. Son traitement en rythme ternaire donne une autre dynamique que celui de Jacques Berthier, déjà bien connu des assemblées.

Afin d’adapter l’acclamation de l’Evangile à l’entièreté de la procession de l’Evangéliaire, porté par le diacre à l’ambon, Ancoli propose deux développements de l’Alleluia : 

  • un développement de l’Alleluia dit « de Schütz », composé par Jean-Pierre Griveau pour les Ancolies 1991, et qui pourrait utilement s’inscrire au répertoire des chorales lors des solennités ;
  • et le grand Alleluia de Philippe Robert, déjà chanté en 2019, et faisant entendre 4 chœurs, un quatuor de solistes et le chœur des enfants (cf. infra). Cette acclamation de l'Evangile peut être chantée en paroisse en gardant uniquement la partie IV (assemblée et choeur à 4 voix) - voir présentation de la démarche de composition par Philippe Robert : https://www.youtube.com/watch?v=XgHOPYv7G9Q

20230720_121025_002.jpg

Tout au long de notre rassemblement, nous chanterons 16 psaumes, dans des mises en forme différentes : 

  • alternances par verset ou par strophe,
  • psaume choral,
  • psaume à reclame,
  • psaume responsorial…

Les célébrations de la Liturgie des Heures et de la messe feront entendre tour à tour un ou des psalmistes, le grand chœur en alternance par moitié, les voix d’enfants…

20230719_210743.jpg

Douze cantiques pour la liturgie peuvent venir s’insérer dans le répertoire liturgique des paroisses :

  • Chants d’entrée : "Nos voix s’élèvent" (p. 18) - "Appelés à vivre l’Evangile" (p. 70)
  • Processionnal d’offrande : "Voici le pain et le vin" (p. 84)
  • Processionnaux de communion : "Seigneur, tu nous invites à la table" (p. 91) - "Celui qui a mangé de ce pain" (veillée p. 23)
  • Chants d’action de grâce : "Pour que Dieu soit dit" (p. 20) - "Que des milliers de voix" (veillée p. 8)
  • Chants d’envoi : "Pour accomplir les œuvres du Père" (p. 92) - "Appelés pour bâtir le Royaume" (veillée p. 31)
  • Chant d’ouverture pour un temps de prière : "Mon créateur et Seigneur souverain" (veillée p. 6).

 

Trois hymnes pour la Liturgie des Heures nous permettront de chanter, dans un langage poétique, la bonté de Dieu : 

  • Puisqu’il est avec nous (p. 8)
  • Comment chanterions-nous ? (p. 28)
  • Pose sur nous ton regard (p. 30).

 

Ancoli invite tous les participants à noter dans leurs livrets les mises en œuvre telles qu’elles ont été présentées dans le bulletin n° 4 (rassemblement) et le bulletin n° 6 (veillée anniversaire), ainsi que la présentation du chant créé à l’occasion des Ancolies 2023, "Appelés à vivre l’Evangile" et de la messe Laudato Si’ (bulletin n° 3).

Vous êtes également invités à utiliser les enregistrements pédagogiques, réalisés par quatre chanteurs solistes et un pianiste, et à consulter notre Foire aux questions sur le site www.ancoli.com

Le lien pour télécharger les enregistrements pédagogiques est disponible sur l’espace membre du site internet, mais accessible uniquement aux profils ayant commandé les livrets.Si vous n’avez pas passé commande vous-même, rapprochez-vous de votre chef de choeur ou de votre responsable de groupe.